Posts Tagged ‘jupe’

Perles et Rubans

11 novembre 2010

Aujourd’hui, j’ai continué le travail de customisation de la robe (jupe et bustier), en ajoutant des perles par ci et des rubans par là, et voici les différentes étapes :

J’ai repensé à un des commentaires, je ne sais plus qui me suggérait de prendre les pétales plutôt que les fleurs entières… j’ai donc décidé d’en démonter une pour voir ce que je pourrais en faire :

ça fait 3 fleurs au lieu d’une et c’est moins volumineux, c’est parti pour le montage sur la jupe :

j’ai décidé d’enlever les papillons que j’avais épinglés sur le bustier, car ça faisait trop chargé avec la fleur, ils vont donc changer de place…

je démarre une rangée de perles, sur le contraste du bustier, je trouvais que ça faisait un peu vide à ce niveau là, et en plus il y a une petite imperfection à camoufler :

je remets quelques petites perles ici :

ensuite je replace les papillons :

Rajout de perles sur l’autre coté :

Installation d’un ruban froncé le long de la fermeture à glissière (fallait bien camoufler cette autre imperfection) :

Voilà le travail ! 🙂

Publicités

et la jupe !

7 novembre 2010

Toujours des perles aujourd’hui. J’ai d’abord ajouté deux rangées sur les cotés du visage, le long des « rideaux » :

Et puis j’ai eu envie d’en rester là, du moins, pour le moment… car tout cet enfilage de perles m’a redonné l’inspiration pour continuer la customisation de la jupe, que je trouvais un peu vide…. voilà donc la suite de la jupe :

Et voilà pour aujourd’hui, mais rien n’est terminé bien entendu 😉

ça progresse…

20 août 2010

Ce soir, j’ai continué un peu sur ma lancée. J’ai commencé par les finitions de ma cagoule, c’est pas extraordinaire, j’ai même pas fait de photo. On verra dans l’ensemble, mais au pire ça peut se refaire, en mieux.

J’ai aussi commencé une customisation sur la jupe. J’ai préparé un grand morceau de mon tissu verdâtre :

et je l’ai froncé pour l’assembler sur le bustier, mais seulement d’un coté, car je reste dans l’asymétrie :

demain il faudra que j’assemble le bustier et la jupe, pour pouvoir continuer ma customisation, là je pouvais pas le faire en version définitive, mais voici l’idée recherchée :

et je me suis arrêtée là pour ce soir. Bonne soirée.

Encore une petite journée…

25 juillet 2010

Aujourd’hui, j’ai continué un peu sur les papillons brodés de la jupe :

Sinon je commence à travailler sur quelques photos pour la future carte de visite ! des photos prises ici et là et qui serviront de décor pour Hortense quand elle sera prête à y être incrustée… je ne dévoile rien pour le moment puisque rien n’est défini…

Papillons…

22 juillet 2010

Pour la jupe, j’avais envie d’ajouter des papillons.

J’ai d’abord cherché un modèle sur internet pour avoir la forme de base. J’ai trouvé un modèle de coloriage ici : http://www.teteamodeler.com/coloriages/coloriage-papillon.asp, que j’ai redimmensionné pour avoir plusieurs tailles.

Je ressors ma colle à tissu, pour coller du vert sur le blanc :

Et ensuite vient le moment du découpage :

Voilà j’en ai assez pour commencer :

Avant de commencer à fixer les papillons sur la jupe, j’ai préféré la froncer, parce qu’elle était épinglée un peu n’importe comment :

Et je commence à fixer les papillons, sans trop réfléchir à l’emplacement…

Voilà le résumé de la journée.

Je m’aperçois que le jupon manque un peu de volume ; du moins il n’y a que le pied d’Augustine en dessous, je ne sais pas si ça joue beaucoup entre ça et une vrai paire de jambes ??? Je songe déjà depuis quelques temps à le retravailler, pour essayer de donner un peu plus de volume. Mais ça ne me parait pas être une urgence, au pire ça peut rester comme ça, mais ce n’est pas le top !

Broderie

19 juillet 2010

Comme le dit si bien le titre, il a surtout été question de broderie de perles aujourd’hui. Voici donc un aperçu en images :

J’ai d’abord continué la jupe, ici les « branches » :

Ensuite, j’ai voulu retravailler un peu le bas de la jupe, car le vert n’arrivait pas jusqu’en bas (merdouille à la découpe, je devais rattraper ça), j’avais une idée d’épaisseurs de tissu, version froissée, mais difficile à mettre en place…

Finalement c’est une large bande repliée sur elle-même à plusieurs reprises :

Voilà un aperçu de ce que ça donnera une fois terminé, j’ai froncé le haut pour l’ajuster au bustier, et j’ai piqué avec quelques épingles, pour avoir un rendu plus proche de la réalité :

Ce n’est pas exactement ce que je cherchais, mais c’est assez concluant, ça ressemble à un jardin…. non ?

Ensuite j’ai essayé sur moi ce fameux bustier que je trouve très décolleté, j’ai relevé un tout petit peu, et finalement ça a l’air d’aller, de toute façon il faudra que je bricole quelque chose pour le cou, vu que le Carnaval ne tombe pas en juillet…. je vais pas rester le cou à l’air !

Je m’attaque ensuite à la partie visible du bustier, d’abord fixer les épaisseurs entre elles :

Et voilà toutes mes pièces de bustier, prêtes à être customisées, ou plutôt, j’ai envie de dire, « costumisées » 😉 :

Je m’attaque donc à la broderie sur la partie droite du bustier :

Aperçu sur Augustine, avec la manche assortie :

Ensuite je rajoute quelques fantaisies dans le dos, mais je pense que ce n’est pas là qu’on regarde le plus…

Voici un aperçu sur Augustine (j’ai essayé de placer les pièces mais ce n’est pas très représentatif de l’aspect fini) :

Finalement, ça parait un peu vide comme ça…. mais j’ai décidé d’arrêter là pour aujourd’hui, j’y ai encore passé quelques bonnes heures !

On verra si demain je suis plus inspirée par le dos !?

Bonne soirée à tous.

Toute la journée !

17 juillet 2010

De midi à 20 heures (avec une pause d’une heure quand même …)

J’ai surtout fait de la couture aujourd’hui, pour avancer un peu le gros-oeuvre avant de revenir aux petits détails de la broderie.

En fait, j’ai plutôt commencé par de la « découture »… J’ai repris le jupon, que j’avais laissé en attente depuis un certain temps. La ceinture élastique n’allait pas, le poids du jupon le tirait vers le bas.

J’ai donc décidé de créer une ceinture non-élastique, en utilisant une bande de tissu dans mes chutes. J’avais auparavant prévu l’achat d’une fermeture zippée.

Préparation de la ceinture :

Ensuite il faut défaire l’élastique de cette chose :

J’ai passé une heure à découdre, pour en arriver là :

Ensuite, installation de la ceinture en fronçant :

et bien sur, piquage !

Ensuite, il faut installer la fermeture, j’ai choisi un modèle « invisible » même si ça ne sert pas à grand chose sur le jupon, mais ça me fait un entrainement pour la grande de la robe !

Je n’ai pas décousu mon assemblage, je vais l’utiliser pour fixer la fermeture. J’ai ouvert la couture au fer au préalable.

Je commence par faufiler à la main :

Notez bien l’astuce, pour ne pas me faire piéger par les épaisseurs de tissu, j’ai glissé une petite planche à l’intérieur de la jupe, ça facilite le travail…

J’ai sous la main un pied de biche pour fermetures, finalement je ne l’ai pas vraiment utilisé comme c’est prévu, mais c’est surement un peu plus pratique quand même que le pied de biche traditionnel :

Après il ne reste plus qu’à découdre  pour voir apparaitre l’ouverture. Et voici un petit essayage :

Ensuite, installation de petites agrafes pour couronner le tout :

J’installe les femelles à la machine, en utilisant le point de boutonnière :

Pour les mâles, il me faut le faire à la main… tous pareils !

Petit essayage pour voir si ça va :

Voilà le jupon est terminé…. la photo indique 15h14 ! (pour mémoire j’ai commencé vers midi)

Je décide de continuer sur ma lancée, je découpe toutes les pièces qui ne sont pas encore préparées :

– du rose pour la jupe et le dos du bustier

– et puis il reste les manches, où je n’ai encore rien fait, donc découpe de la doublure, de l’épaisseur blanche et des couleurs :

Là je me dis qu’il faut tout de suite surfiler les bords pour que ça ne commence pas à s’effilocher. J’installe alors mes fils de couleurs sur la machine, ah ah ah !

Voilà ce que ça donne :

Une fois qu’on en est là, autant continuer…. j’ai fait de même pour le blanc, et je les ai assemblés :

Voici un aperçu sur Augustine :

voilà à 20h02 !

Bonne soirée…

Un peu plus mieux !

14 juin 2010

Reprise de possession des lieux aujourd’hui ! J’ai replié le canapé-lit, et ma chambre d’amis a retrouvé sa fonction d’atelier de  couture :-).

J’ai donc immédiatement rebranché ma machine pour piquer ensemble les différentes parties de la doublure de la jupe, qui attendaient sagement depuis … au moins tout ça oui…

J’ai testé 2 points de couture+surfilage de ma machine dans le but de limiter l’effilochage :

un qui semble être un véritable surfilage

l’autre qui semble être un double point avec zig-zag

C’est celui-ci qui m’a paru le plus concluant sur ce tissu.

Ensuite, je me suis attaquée à la découpe des parties de la jupe, dans le tissu blanc cette fois-ci.

J’ai ensuite tout épinglé sur Augustine, et voilà une approximation du rendu :

Il n’y aura donc plus qu’à imaginer les 2 couleurs là-dessus…

le vert est vraiment tout pâle à coté du rose… il faut que je médite vraiment à fond sur ce détail…

Sinon j’aime beaucoup ce rose ! 😉

Bilan de la journée

1 juin 2010

Aujourd’hui, j’ai pu avancer un peu sur le masque ET sur la couture… donc voici le récap’ …

J’ai commencé ce matin par refaire une légère couche d’enduit sur le masque, à l’aide d’un couteau à peindre, ce qui est quand même plus précis.

je l’ai ensuite laissé séché….

et puis j’ai consacré ma journée (de repos :-)) à tout autre chose…

Ensuite, quand le masque avait séché, je l’ai à nouveau poncé :

J’ai ensuite pesé le masque, qui affiche à présent 78 grammes !

Je n’ai pas pris le temps de passer une couche de peinture… ce sera pour plus tard, car ensuite je me suis replongée dans la couture (enfin, après avoir accordé à la toutoune sa promenade, sous la pluie…)

J’ai décidé de reproduire les autres pièces du patron, en commençant par les manches :

puis je me suis attaquée à la jupe… pour ce qui est de la partie devant (le contraste), ça allait, mais pour les parties devant/coté et dos, mon plan de travail était trop petit, et vu que le sol ne me paraissait pas très propice au décalquage de patrons, j’ai carrément scotché le truc sur le mur !

….

ensuite je vous passe les détails, j’ai décidé de commencer à couper le tissu de la jupe, pour la doublure (toujours mon tissu satiné épais), on voit défiler la longueur et on prie pour avoir bien calculé le jour de l’achat…. après avoir découpé tout ça, ouf, il me reste encore un peu de longueur pour les manches…

J’ai épinglé vite-fait les différentes parties qui composeront la jupe (doublure) sur Augustine, ce sera froncé, donc là ça ne donne qu’un aperçu rapide, mais c’est déjà chouette !!!

Ensuite, après avoir tout découpé et épinglé, j’ai décidé de commencer à piquer à la machine pour assembler les différentes parties de la jupe :

Cette partie n’est pas très compliquée, j’ai bien épinglé avant de piquer, car le tissu glisse sur lui-même, c’est tout. Ensuite j’ai renforcé avec un point zig-zag car le tissu à tendance à s’effilocher…

Donc conclusion, j’ai piqué ensemble les 3 parties du devant, j’ai piqué ensemble les deux parties de l’arrière (en n’oubliant pas de s’arrêter pour la fermeture à zip).

Ensuite j’ai épinglé ça très vite-fait sur le buste d’Augustine, sans chercher à mettre en forme, donc pas de photo pour conclure !

@ bientôt…

Les nouvelles fraîches !

29 avril 2010

Bonjour tout le monde !

Alors, voici les news des derniers jours…

Mardi j’ai pu commencer le découpage du tissu pour le jupon, celui que j’ai choisi sur internet est un peu « mou », il n’est pas facile à couper, mais bon j’ai déjà pu assembler la jupe en elle-même. Le tulle sera pour les volants.

Aujourd’hui j’ai donc décidé de sortir ma machine à coudre du fond de son placard, et j’ai assemblé la jupe que j’avais précédemment faufilée.

Aïe aïe aïe, elle avait bien besoin d’une petite révision la machine… donc démontage, nettoyage, huilage… et remontage !

Forcément, on comprend que ça marche « moyen » :

Sinon j’ai reçu les chaussures commandées sur ebay, une paire de bottines blanches, le talon est un peu haut, je n’ai pas l’habitude, mais bon faut aller au bout de ses idées !

Les bottes :

Je les ai testées un peu dans l’appart, ça va je tiens debout, j’ai même essayé de courir pour voir (mauvaise idée juste avant de partir à la danse, j’aurais été chouette avec une entorse, mais par chance, tout s’est bien passé!). Par contre je vais finir par ne plus passer les portes, je ne sais pas encore ce que j’aurai sur la tête mais faut que je fasse attention !! lol

Voilà pour le moment…